Accord de coopération entre l’UKAD et le Comité Monégasque Antidopage

Le Comité Monégasque Antidopage conclut un accord de coopération avec son homologue britannique.

Afin d’intensifier leurs efforts en matière de lutte contre le dopage, Le Comité Monégasque Antidopage et l’UKAD (United Kingdom Anti-Doping) signent un accord de coopération

Renforcer la coordination

cma_logo-base-noir

L’UKAD ( United Kingdom Anti-Doping) est l’organisation nationale de lutte contre le dopage et la promotion d’un sport propre en Grande-Bretagne. Dans le cadre des dispositions de l’article 20, paragraphe 20.5.3, du Code Mondial Antidopage en vertu desquelles les organisations nationales antidopage doivent collaborer entre elles, l’UKAD et le Comité Monégasque Antidopage se sont rapprochés et viennent de conclure un accord de coopération portant sur un partage d’informations dans le but de coordonner leurs activités respectives et de se porter assistance notamment dans les cas d’utilisation illégale de substances et méthodes prohibées figurant sur la Liste des interdictions.

La signature de cet accord s’inscrit dans la volonté irréfragable de nos deux organisations nationales d’être en pleine conformité avec le Code Mondial Antidopage et les dispositions des conventions internationales signées par la Principauté, à savoir en particulier les dispositions de l’article 3 de la Convention internationale contre le dopage dans le sport de l’UNESCO et celles de l’article 8 de la Convention contre le dopage du Conseil de l’Europe.

Ce faisant, le Comité Monégasque Antidopage et l’UKAD élargissent la gamme des outils juridiques dont ils disposent pour promouvoir un sport propre et le droit de chaque sportif à pratiquer sa discipline dans un environnement sain et équitable.

1200px-UKAD_Logo.svg