Le Comité Monégasque Antidopage

Doté de la personnalité juridique et disposant d’un budget propre, le Comité Monégasque Antidopage est un organisme de droit privé chargé d’une mission d’intérêt général. Il est l’Organisation Nationale de lutte contre le Dopage (ONAD) reconnue comme telle, en particulier, par la réglementation monégasque et par l’Agence Mondiale Antidopage au travers du Code Mondial Antidopage dont il est signataire.

Ses responsabilités

  • établir un programme de contrôle effectif et proportionné ;
  • procéder au contrôle des sportifs monégasques ou résidant en Principauté en et hors compétition ainsi que des sportifs de toute nationalité concourant à Monaco. A cet effet, il diligente des contrôles pendant les compétitions ou manifestations sportives nationales, pendant les compétitions ou manifestations sportives internationales se déroulant en Principauté avec l’accord de l’organisme international compétent ou à, défaut de l’Agence Mondiale Antidopage et pendant les périodes d’entraînement à ces manifestations. Il peut aussi diligenter des contrôles en dehors des compétitions ;
  • délivrer les autorisations d’usage à des fins thérapeutiques ;
  • rechercher, établir et sanctionner les faits de dopage et les violations des règles antidopage ;
  • mener des programmes d’éducation antidopage ;
  • participer à la veille sanitaire contre le dopage ;
  • participer à l’élaboration des textes règlementaires ou législatifs relatifs au dopage ;
  • assurer la veille juridique internationale en matière de dopage ;
  • coopérer avec les organisations nationales antidopage étrangères et avec le CIO, le CIP, L’AMA, les fédérations internationales signataires du Code mondial antidopage et les organisations responsables de grandes manifestations sportives internationales signataires de ce même code.