Le CMA partenaire du Rallye Princesse Charlène du 6 avril 2018

Le 6 avril est, depuis la 96e Assemblée Générale des Nations-Unies du 23 août 2013, est déclarée Journée internationale du sport au service du développement et de la paix. En Principauté de Monaco, elle est marquée par un événement de grande envergure, le Rallye Princesse Charlène, ponctué par un geste fort, chargé de symbole : le brandissement par tous du Carton Blanc de Peace and Sport qui, répondant à l’invitation de S.A.S le Prince Albert II, témoigne de l’investissement de chacun pour la paix dans le monde. Le Comité Monégasque Antidopage s’associe pleinement à ces initiatives salutaires.

Le sport comme facteur de paix

Le 23 août 2013, à l’occasion de sa 96ème séance plénière, l’Assemblée Générale des Nations-Unies a adopté la résolution 67/296 par laquelle elle a décidé de proclamer le 6 avril Journée internationale du sport au service du développement et de la paix. 

L’ONU mettait ainsi un point d’orgue à un vaste ensemble de résolutions antérieures sur les valeurs du sport et en particulier celles portant sur le sport, déjà reconnu comme droit fondamental en 1978, en tant que moyen de promouvoir l’éducation, la santé, le développement et la paix (1).

Par l’attrait qu’il exerce, la mobilisation qu’il suscite, l’inspiration qu’il apporte, les liens sociaux qu’il crée, le sport a une portée universelle qui lui permet de transcender les cultures et de contribuer au développement et à la paix, en particulier par la tolérance et le respect qu’il préconise comme par l’entente mutuelle et le dialogue sur lesquels il repose.

Cette même résolution invitait les États, le système des Nations Unies, en particulier le Bureau des Nations Unies pour le sport au service du développement et de la paix, les organisations internationales compétentes et les organisations sportives internationales, régionales et nationales, la société civile, notamment les organisations non gouvernementales et le secteur privé, et tous les autres acteurs concernés à apporter leur coopération et à observer et à faire connaître la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix.

À gauche, M. Franck Morel, Trésorier de Peace and Sport, puis Mme Céline Lubert-Notari, Président de l’Association des Parents d’élèves de Monaco, puis Mme Marie-Cécile Moreno, directeur-adjoint de l’éducation nationale de la jeunesse et des sports, l’équipe gagnante du concours de dessin, puis Mme Agnès Falco, Secrétaire Général de la Fondation Princesse Charlène de Monaco et M. Philippe Orengo, Président du Comité Monégasque Antidopage.

Un engagement profond

À gauche, Adrien Maré, M. Philippe Orengo, Kevin Crovetto, Mme Agnès Falco, Mme Céline Lubert-Notari

En Principauté de Monaco, à l’initiative de Peace and Sport, l’organisation fondée en 2007 par Joël Bouzou et placée sous le Haut Patronage de S.A.S le Prince Souverain, le 6 avril donne en particulier lieu à une édition spéciale de Monaco Matin.

Mais cette journée est aussi marquée par un évènement de grande envergure, le Rallye Princesse Charlène, ponctué par un geste fort, chargé de symbole : le brandissement par tous du Carton Blanc de Peace and Sport qui, répondant à l’invitation de S.A.S le Prince Albert II, témoigne de l’investissement de chacun pour la paix dans le monde.

La Ve édition de ce Rallye organisé par la Direction de l’Éducation Nationale de la Jeunesse et des Sports en collaboration avec la Fondation Princesse Charlène de Monaco, Peace and Sport, l’Association des Parents d’Élèves de Monaco et le Comité Monégasque Antidopage, a concerné l’ensemble des classes de 3e des établissements scolaires de la Principauté.

Une journée bien remplie

Quelques 400 élèves répartis en deux groupes formant au total 80 équipes ont ainsi tout au long de la matinée participé à un parcours urbain, un atelier et une conférence, en ayant en outre la possibilité de s’informer sur la lutte antidopage grâce au stand tenu par le Comité dans le petit gymnase du Collège Charles III.

A raison d’un départ d’équipe toutes les 30 secondes, les élèves équipes réparties en deux groupes ont alternativement bouclé un parcours scandé par trois épreuves sur le site du Larvotto où était installé un point de ravitaillement : un relais de 1200 mètres sur ergomètre rameur reproduisant les efforts de l’aviron ; une épreuve de solidarité tenue au Centre de Sauvetage Aquatique de Monaco par la réalisation du brancardage d’une victime ; une épreuve intellectuelle, sous forme d’un QCM.

L’atelier, consacré au dessin, a permis à chaque équipe de traduire dans une œuvre collective sa perception du sens de cette journée internationale du sport au service du développement et de la paix.

La Conférence a offert aux élèves le privilège de partager les expériences de deux grands sportifs monégasques : Kevin Crovetto, athlète olympique, gymnaste médaillé d’or et de bronze aux Jeux des Petits Etats d’Europe et Adrien Maré, pilote moto, champion du monde des bajas 2015 et participant au Dakar 2018.

A l’issue de cette matinée bien remplie, la traditionnelle cérémonie de remise des prix aux meilleures classes de chaque établissement ainsi qu’à l’équipe la plus solidaire et la nouvelle remise du Diplôme du meilleur dessin ont suscité les applaudissements nourris et mérités de tous avant que dans une communion parfaite soit brandi le Carton Blanc, mondialement reconnu comme le symbole spécifique de la Paix et du Développement par le sport.

 Le Comité tient ici à saluer l’ensemble de ses partenaires et se réjouit d’être à leurs côtés l’un des maillons de la grande chaîne des bonnes volontés qui ont une nouvelle fois permis à Monaco d’être au cœur de la Journée internationale du Sport pour le Développement et de la Paix.

Il est en outre heureux de présenter sur ce site non seulement le dessin primé à l’issue du concours mais aussi l’ensemble des dessins qui, chacun à sa façon, transmet un message de rassemblement, d’amitié et de ferveur : il y a en chacun de nous la force de faire du sport un instrument de paix.     

 Pour en voir plus consultez notamment les sites : www.fondationprincessecharlene.mc, www.peace-sport.org, et la page Facebook de l’Association des Parents d’Elèves de Monaco (APEM) –  https://fr-fr.facebook.com/apemgeneral/-

Note

1 Voir, par exemple, sur le site www. un.org et sans que cette liste ne soit exhaustive les Résolutions n°48/10 du 25 octobre 1993, proclamant 1994 Année internationale du sport et de l’idéal olympique ;  n°48/11 du 25 octobre 1993 sur le respect de la Trêve olympique ;  n°49/29 du 7 décembre 1994 et n°50/13 du 7 novembre 1995 sur l’idéal olympique ;  n°52/21 du 25 novembre 1997, n° 54/34 du 24 novembre 1999, n° 56/75 du 11 décembre 2001, n° 58/6 du 3 novembre 2003, n° 60/8 du 3 novembre 2005, n° 62/4 du 31 octobre 2007, n° 64/4 du 19 octobre 2009 et n° 66/5 du 17 octobre 2011 sur l’édification d’un monde pacifique et meilleur grâce au sport et à l’idéal olympique ; n° 58/5 du 3 novembre 2003, proclamant 2005 Année internationale du sport et de l’éducation physique ; n° 59/10 du 27 octobre 2004 ; n° 60/1 du 16 septembre 2005 ; n° 60/9 du 3 novembre 2005 ;  n° 61/10 du 3 novembre 2006, n° 62/271 du 23 juillet 2008, n° 63/135 du 11 décembre 2008, résolution 65/1 du 22 septembre 2010 ; n° 65/4 du 18 octobre 2010 et n° 67/17 du 28 novembre 2012